Comparatif entre l’utilisation d’une Trottinette Électrique et un Vélo


Comment orienter son choix vers une trottinette ou un vélo en fonction de ses besoins ?


La trottinette est sur la bonne voie pour devenir le mode de transport de l’avenir, et c’est bien l’une des raisons pour lesquelles les constructeurs proposent de plus en plus un large choix de modèles capables de répondre à tous les besoins. Des besoins qui sont axés principalement autour de l’autonomie, de la puissance, du confort d’utilisation et de poids. 


Récemment touché par une forte popularité des trottinettes électriques, elle est si importante qu’elles pourraient être en passe de détrôner le vélo ! Découvrez dans cet article, plusieurs points qui présente les différences entre une trottinette électrique et le vélo afin d’orienter votre choix par rapport à vos besoins.



La portabilité et la praticité 


La trottinette électrique promet à la fois un gain de temps et d’énergie. Selon le modèle retenu, il est possible de trouver des trottinettes électriques avec des vitesses de pointe de 20 à 30 km/h, c’est définitivement plus rapide que la plupart des vélos traditionnels et des vélos électriques. De plus, on n’a pas à se fatiguer, car contrairement au vélo où il faut pédaler, la conduite de la trottinette électrique adulte se fait sans qu’il soit nécessaire de fournir un effort physique


Qu’il vente ou qu’il fasse chaud, la trottinette électrique puissante promet de bonnes sensations de conduite et en termes de portabilité et d’encombrement, la plupart des modèles allie légèreté et forme compacte. En effet, les trottinettes électriques enfants et pour adulte rentrent aisément dans le coffre d’une voiture, dans un ascenseur ou dans les rames de métro contrairement au vélo qui requiert un parking. La trottinette électrique légère peut également être portée au dos et peut être rechargée dans n’importe quel endroit, pourvu qu’il y ait une prise secteur. 



La sécurité et le coût de fonctionnement 


Concernant la sécurité, la trottinette électrique n’a pas besoin d’antivol, car elle peut être transportée n’importe où, que ce soit chez soi ou sur son lieu de travail. Encore une fois, le vélo devra rester au parking et devra être sécurisé avec un cadenas et une chaine au risque de ne plus le retrouver au retour. 


Concernant le cout de fonctionnement, la trottinette électrique puissante n’a pas à payer de droit de parking et ne recevra jamais un PV de stationnement contrairement au vélo qui ne devra se garer que dans les zones dédiées au risque de compter avec une amende. Il faudra toutefois compter avec le coût de recharge de sa trottinette électrique légère. Là, le vélo gagne un point, car il n’a pas besoin de se connecter à une prise secteur pour fonctionner



L’autonomie et le côté écologique 


Le vélo et la trottinette électrique sont tous les deux respectueux de l’environnement. Ils ne rejettent pas de gaz à effet de serre et promettent d’ailleurs à leur utilisateur de profiter de bonnes sensations de conduite en plein air. Si les vélos ne peuvent rouler que sur la chaussée, les trottinettes électriques peuvent parcourir aussi bien la chaussée que les trottoirs. 


Concernant l’autonomie, la trottinette électrique enfant perd un peu du poids face au vélo, car s’il permet de parcourir des distances allant jusqu'à 25 km, les distances parcourues avec le vélo sont illimitées. Enfin, en ce qui concerne les avantages sur le temps, l’un comme l’autre permet de s’affranchir des embouteillages et des aléas des transports en commun. En somme, même si le vélo a ses avantages, il reste que la trottinette électrique est bien plus intéressante, et ce, sur presque tous les points.


* TVA incl, plus frais de livraison